Dansons avec les Fleurs de Bach

"Danser, c'est avant tout communiquer, s'unir, rejoindre, parler à l'autre dans les profondeurs de son être... Et puis danser, c'est aussi parler le langage des animaux, communiquer avec les pierres, comprendre le chant de la mer, le souffle du vent, discourir avec les étoiles, s'approcher du trône même de l'existence. Danser, c'est être, c'est s'exprimer, c'est vivre"

                                                              Maurice Béjart

Je vous propose de découvrir ou d'approfondir  votre connaissance des Fleurs de Bach en dansant pour mieux  les apprendre  et de les intégrer.  Les chorégraphies  ont été crées par Anastasia Geng (1922-2002) qui s'est inspirée du folklore des pays Baltes, notamment de Lettonie où elle naquit, des danses et des chansons populaires qui ponctuent chaque étape de la vie. 

  

Chaque chorégraphie intègre la qualité de la fleur, sa symbolique, sa pureté et génère de l'émotion, une belle énergie harmonisante en relation avec la fleur (le végétal) ; la danse permet  d'entrer en résonance avec la force de la fleur, de ressentir son action sur notre corps, de l'expérimenter à un niveau profond de notre être, de nous connecter à notre source.  La musique et la danse nous transportent et créent en nous comme une bulle de protection dans laquelle corps, esprit et âme vibrent à l'unisson.

Danser les Fleurs de Bach  nous recentre, nous apaise, nous fait du bien et permet d'ouvrir notre coeur. Pas après pas, les danses nous invitent à une méditation profonde en mouvement,  à savourer l'instant, à ressentir l'énergie du groupe, le bonheur, la joie d'être là et de partager, de communiquer avec les autres danseurs formant le cercle tout en accordant notre propre rythme avec eux et avec l'Univers.


Les 38 élixirs du Dr Bach sont comme des messagers qui harmonisent, relient notre corps, notre esprit, notre conscience et notre âme: " ils ne guérissent pas par l'attaque directe de la maladie, mais par le fait qu'ils inondent notre corps des belles vibrations de notre moi supérieur qui font fondre la maladie comme neige au soleil. " disait le Dr Edward Bach dans  "Guéris-toi toi-même".

Les pas sont simples et ne nécessitent aucune expérience ou prédisposition préalable.  Ensemble les danseurs dessinent un cercle, parfois deux, un Mandala géant qui bouge, qui se fait et se défait et c'est cette structure vivante qui nous recentre et canalise les énergies de guérison dans (ces en cercle sont aussi appelées "danses mandala" ).

La première fois que j'ai découvert les Danses Fleurs de Bach, ce fut un coup de coeur : j'ai adoré cette douce sensation  de  se sentir alignée, à sa juste place, de ressentir un sentiment  de sérénité, de joie, de plaisir, reliée à la musique tout en se laissant porter par mouvement du corps et de lâcher totalement le mental. Nul besoin de savoir danser  : il faut juste écouter la musique, bouger, sourire, rire, ressentir les émotions qui nous animent.

Les Danses Fleurs de Bach est un cadeau de la vie. Toute ma gratitude pour Martine Winnington qui m'a transmis, au cours de différents stages,  ces belles chorégraphies d'Anastasia et qui les a faites évoluer. Elle continue à les transmettre avec autant d'amour, de charisme et de générosité dans son merveilleux jardin à Yvonand, en Suisse au milieu des Fleurs de Bach qu'elle cultive avec passion et douceur.

   

"La danse : un minimum d'explications, un minimum d'anecdotes et un maximum de sensations (Maurice Béjart)

Musique de la danse "Dent de lion" ou Rescue  (danse de Lettonie)