« Soigne ton cerveau et ton cerveau prendra soin de ton existence. Soigne ton coeur et ton coeur prendra soin de ta vie »

 

                                                                          Docteur Alfonso Caycedo

 

 

La Sophrologie caycédienne

 

La sophrologie est plus qu’une technique : c’est à la fois une science, une philosophie,  une pratique d’aide à la personne et un art de vivre qui permet d'accéder au mieux-être, de cultiver sa sérénité et le goût au bonheur.  Elle a été créée en 1960, à Madrid, par le Professeur Alfonso Caycedo,  neuropsychiatre colombien, à partir de son expérience en neuropsychiatrie.  

  

La Sophrologie Caycédienne n’est pas une branche de la sophrologie mais simplement la sophrologie dans sa forme authentique telle que créée et développée par son fondateur (Alfonso Caycedo) qui la définit comme  étant "la science de la conscience et des valeurs de l'existence". Son approche résolument scientifique vise à renforcer nos attitudes positives au quotidien.  Elle utilise des outils simples, tels que l'écoute du corps, des sensations, des émotions, la respiration, la relaxation, la concentration,  l'intégration du schéma corporel et des pensées positives pour permettre au corps de se détendre, de libérer ses tensions et à notre mental de s’apaiser.  En développant une meilleure perception de notre corps, sa pratique régulière nous apporte le recul nécessaire dont nous avons besoin pour faire face aux difficultés vécues  ; pour la Sophrologie le corps  -qui englobe les émotions-  et l'esprit sont une seule et même entité qu’on appelle « l’être humain»,  libre, digne et pleinement responsable de son existence.

 

 

 

Les racines grecques de « Sophrologie », néologisme inventé par Alfonso Caycedo  signifient :

 

  • "SOS" : équilibre, harmonie, santé, bien-être

  • "PHREN" : conscience, esprit, psyché, cerveau

  • "LOGOS" : science, discours, étude

 

 

 

La Sophrologie est une méthode qui permet de prendre conscience de soi, de ses valeurs, qui nous aide à mieux vivre les émotions liées à une ou des situations passées, présentes ou futures difficiles, et à nous adapter en renforçant toujours le positif qu’il y a en nous. L'un des postulats de base est que "Toute action positive dirigée vers notre corps ou vers notre mental a une répercussion positive sur notre être tout entier" (physique et psychique).   Nous pourrions  définir  simplement la Sophrologie  comme "Une aide à la personne  lui permettant de réaliser et de se réaliser" (Dr Pierre Guirchoun).

 

C’est après un long voyage d’étude en Asie que le Docteur Caycedo établit les fondements de la Sophrologie caycédienne  qui s'inspire non seulement du  yoga indien, du boudhisme tibétain, du zen japonais et aussi de la philosophie, de la phénoménologie, de la psychologie et la psychiatrie. La phénoménologie est au cœur de la sophrologie : voir  la vie sous l’aspect phénoménologique revient à essayer d’oublier les choses que nous savons ou que nous avons déjà éprouvées,  de pouvoir s’axer sur nos ressentis pour ensuite nommer ce que nous vivons, retrouver notre regard d’enfant, voir les choses comme si c’était la première fois.

 

Ses différents champs d’application :  

 

Outre le champs para-médical, la Sophrologie est essentiellement utilisée dans : 

 

  • La Prévention  : Gestion du  stress et des émotions ou à la réalisation d'objectifs dans des contextes tels que l’entreprise, les organisations, les métiers de la création, etc. 

  • Le social, éducatif et sportif ou socio-prophylactique : Pratique destinée aux travailleurs sociaux, éducateurs, formateurs, coach, enseignants, entraîneurs sportifs (aider à la performance, développer sa confiance, son estime de soi, se libérer de ses croyances limitantes...)

 

La sophrologie s'adresse à tous et peut se pratiquer soit sur le plan thérapeutique, pour accompagner une personne ayant une pathologie identifiée ou un problème spécifique, et au niveau préventif, pour aider à se sentir mieux dans sa vie,  pour évoluer vers une existence plus sereine, plus harmonieuse. 

 

Elle permet de :

 

  • Gérer le stress : gérer la pression, la fatigue, l’urgence et rester positif,  développer des réflexes de détente

  • Eviter le burn-out (comment reconnaître les signes, les prévenir ou en sortir)

  • Développer la confiance en soi et l’estime de soi, savoir s’affirmer

  • Se libérer du passé (laisser derrière nous ce qui nous empêche d’avancer)

  • Se recentrer sur ses choix de vie

  • Se préparer à un concours, à un examen, à une compétition (trac, émotivité, confiance en soi)

  • Se préparer à un entretien d'embauche : apprendre à mobiliser ses ressources pour les mettre en œuvre…)

  • Aider la performance, la clarification et l’atteinte d’objectifs (utiliser ses potentiels, apprendre à les reconnaître ...)

  • Gérer la peur, l’anxiété, les phobies, les inconforts de la maladie

  • Se préparer aux interventions chirurgicales (gérer la peur, la douleur)

  • Se préparer à l'accouchement

  • Apprendre à bien dormir sans se réveiller (protocole spécifique)

  • Aider au sevrage d’une dépendance : tabac, alcool, compulsions alimentaires

  • Agir sur la mémoire et  l’entretenir

 

Comment travaille le sophrologue - déroulement d'une séance

 

Lors de la première visite, le Sophrologue  vous expliquera les concepts de base de la Sophrologie et le déroulement de la séance ; c'est un temps d'échange puis d'écoute, au cours duquel vous pouvez exposer votre problématique, évoquer vos préoccupations, définir un objectif.

 

Le Sophrologue vous proposera ensuite une première technique de base, soit la « respiration diaphragmatique» (abdominale) ou la Sophronisation de Base ou les deux. Cette dernière est une technique de relaxation permettant de centrer notre attention sur notre corps pour ainsi prendre conscience de notre monde intérieur, de nos sentiments, nos pensées, notre état de stress, de nervosité, ou émotionnel. Vous apprendrez à détendre progressivement chacune des parties de votre corps (schéma corporel) pour libérer vos tensions émotionnelles et relâcher le mental en apprenant à vous centrer sur votre intériorité, à vous ancrer dans le présent, dans la douceur et le respect de soi. Le Sophrologue pratiquera en même temps que vous et, en fin de séance, le "feed-back" permettra d'échanger sur les ressentis, sur ce qui a été vécu au cours de la séance, sans jugement ni interprétation. Au cours des séances suivantes,  la RDC1 (Relaxation Dynamique de niveau 1)  vous permettra, grâce à des mouvements très doux, d'inscrire votre schéma corporel -avec chaque partie en mouvement- dans votre conscience.

 

La sophrologie se pratique assis ou débout (rarement couché sauf pour la pratique de protocoles sur le sommeil et sauf, bien naturellement, si la personne est souffrante ou en état d'inconfort physique ne lui permettant pas d'autre position). Le sophrologue et son client sont face à face ; les exercices se pratiquent en état sophro-liminal, c'est à dire dans un état de conscience entre veille et sommeil. Il est inutile de prévoir une couverture (sauf s'il fait vraiment froid dans la pièce),  le but n'est pas de s'endormir mais de rester en "conscience éveillée".  La séance de sophrologie se termine toujours par une phénodescription (Qu'est-ce que vous avez percu au niveau des sensations ?) et par un dialogue "post sophronique" au cours duquel le sophrologue vous invitera à vous exprimer librement et en toute confiance sur le vécu de la séance ("la vivance") et toute autre considération.  Le sophrologue vous invitera à répéter régulièrement la séance, de façon autonome chez vous, car la répétition et  la régularité de la pratique sont  les clés de l'obtention du résultat escompté. D'un commun accord, vous définirez ensuite la fréquence des séances suivantes.

 

 

 

 

La notion d’alliance

 

La relation entre le sophrologue et son patient est une relation d’égal à égal. Le sophrologue est avant tout un guide qui accompagne dans la bienveillance, dans l’écoute et le respect de l’autre, sans a priori, sans jugement, ce qui permet au sujet d’avancer, à son rythme et de façon autonome, sur le chemin de la conscience de soi et de son épanouissement personnel

 

La sophrologie est apolitique et laïque.  Elle n’est liée à aucun courant idéologique ou religieux et respecte les croyances et les opinions de chacun.

 

Elle se pratique en tenue de ville, sans aucun artifice (bougie, lumière, musique…). Par une écoute active, le sophrologue guide, accompagne mais ne peut pas "faire" à votre place. Il participe à la mise en lumière des phénomènes que vous percevez pendant la pratique. Vous êtes acteur de votre séance, en pleine maîtrise de votre volonté. C'est votre implication et votre motivation qui vous permettront d'en tirer tous les bénéfices par une pratique régulière des exercices pendant la séance et chez vous (le but est également de gagner en autonomie pour pouvoir progresser).

 

Je vous propose une première séance de découverte pour clarifier vos besoins et vous aider à atteindre les buts que vous vous êtes fixés, soit en séance individuelle ou en séance de groupe (en entreprise, institution, collectivité ou à mon Cabinet, à Paris ou à Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne). Je peux également me déplacer (région parisienne).

 

A noter enfin : j'anime des séances de groupe dans le Val-deMarne pendant toute l'année scolaire. Pour toute précision, me contacter par mail ou par téléphone .