L'EFT pour calmer l'angoisse générée

            par la pandémie et le confinement 

"Vous ne pouvez pas arrêter les vagues,  mais vous pouvez apprendre à surfer 

                                      (Joseph Goldstein)

La période actuelle est génératrice de peurs, d'angoisses qui nous renvoient à nos mémoires anciennes et réveillent en nous des peurs inconscientes.   

 

S'il est normal de ressentir de la peur car cette pandémie sans précédent est le  principal  sujet de tous les media et de toutes les conversations, de nombreuses personnes vivent très mal l'annonce de la propagation du virus partout dans le monde et les mesures de confinement. Ces personnes, plus vulnérables, d'un naturel anxieux, sont impactées de plein fouet par les nouvelles négatives et développent des comportements conscients ou inconscients inadaptés qui créent des déséquilibres physiques : malaises, douleurs, ... et ressentent parfois un sentiment de danger, d'insécurité. Et plus nous nous  focalisons sur ces peurs, plus nous les grossissons et plus nous affaiblissons notre système immunitaire.

 

Dans ce cas, l'EFT se présente comme un formidable outil,  simple, gratuit pour permettre à chacun de travailler sur ses propres peurs et les lâcher.  

 

Dans la pratique, commencez par identifier la plus grande de vos peurs (ne traitez qu'une chose à la fois et soyez le plus précis possible) : peur d'être porteur du virus, peur de contaminer ses enfants, son conjoint, peur de manquer, peur de mourir... (la plus grande des peurs qui se cache bien souvent derrière d'autres peurs).

Evaluez à présent, sur une échelle de 1 à 10, cette peur et identifiez dans quelle partie de votre corps vous la ressentez très précisément.  De façon ludique, pensez à la couleur qu'elle pourrait prendre, la forme, la taille, à quoi elle pourrait  ressembler si c'était un objet. Parlez à cette émotion comme s'il s'agissait d'une personne ; quel message peut-elle vous délivrer ? Puis vous pouvez commencer (cf. recette de base). 

  

Tapotez sur la tranchant de la main (point karaté) et énoncez (une seule fois suffit) la phrase d'introduction "Même si je ressens cette peur, dans ma poitrine, tout près du coeur, je m'aime et je m'accepte entièrement".

A titre d'exemple, vous trouverez ci-joint, une video de Jean-Michel GURRET (l'un de mes formateurs en EFT).*

                        (*)  La méthode fonctionne également très bien sans les tapotements sur les                                    doigts de la main.

 

 

Commencez ensuite votre première "ronde"  en tapotant sur les points précis d’acupuncture  (coin intérieur des sourcils, coin extérieur de l'oeil, en dessous de l'oeil, sous le nez, sur le mention, sur les clavicules, sous les bras et pour finir sur le sommet de la tête)  en énonçant les phrases qui vous viennent, le plus précisément possible (on commence toujours par faire sortir le négatif), par ex. "cette peur d'être porteur du virus et de contaminer mes proches", "toute cette peur qui m'empêche d'être actif dans la journée,  qui m'empêche de me sentir bien, cette peur grosse comme une balle de golf, rouge ou blanche, cette peur qui se situ là, tout près de mon coeur"....."cette peur qui me fige, qui me rend apathique,  qui me faire ressentir les symptôme d'une crise cardiaque", "cette peur qui génère du stress à l'intérieur de mon corps, qui génère de l'essoufflement, la difficulté de respirer correctement, d'ailleurs, cette peur me fait même oublier comment on respire"..., "cette peur, c'est bien normal que je la ressente car cette pandémie, tout le monde en parle tout le temps"...

Faites une 2ème ronde puis une 3ème et fermez les yeux pour observer ce qu'il se passe en vous (revenir aux sensations du corps), dans votre corps.  vérifiez le niveau de peur ; voyez si vous vous rapprochez plus de 1 que de 10.  Continuez les rondes jusqu'à ce que votre peur ait diminué et quand c'est le cas, commencez à basculer sur du positif : "Bien que cette peur soit toujours là,   je me protège, je reste chez moi, je ne prends aucun risque",  "Bien que je ressente encore une peur à un niveau de 3 ou 4 par ex.  c'est bien normal car on en parle tous les jours",   "Bien que je ressente certaines symptômes comme la fatigue, une petite toux... " la vérité c'est que mon mental me joue des tours, la vérité est que mes pensées me mentent : je suis en bonne santé". S'il reste encore un peu de peur, continuez une 4ème ronde et à chaque début de ronde "Même si j'ai encore un petit point au niveau de la poitrine......."    et vous reprenez les tapotements et au fur et à mesure vous évacuez la peur en tapotant "Même s'il y a encore une toute petite gêne, je n'ai plus besoin de cette peur, nul besoin de la garder en moi",   "cette peur est à présent inutile, je suis en bonne santé" "Je me sens en sécurité, bien..."   "c'est oK pour moi, je peux la laisse partir définitivement, je m'autorise à la lâcher la pression..." "je lâche cette peur définitivement et je mobilise toutes mes ressources pour être positif et en pleine forme"  etc

Prenez vos propres mots tels qu'ils vous viennent et soyez le plus précis possible et observez, ressentez les nouvelles sensations, un nouvel état d'esprit peut être.

Vous autoriser à vous connecter à ce qui génère du plaisir, du bonheur, de la joie, à respirer, à vivre normalement, à vous sentir apaisé.

Avant de terminer revalider votre état interne et vérifiez bien que vous êtes à 0 ou à 1. 

Vous pouvez, à la fin de ce protocole, vous connecter sur votre endroit ressource, une image qui vous apaise, qui vous fait du bien en prenant le temps de balayer avec vos sens : ce que vous voyez, ce que vous entendez, ce que vous sentez, ce que vous ressentez (sensations, perceptions, sentiments, émotions positives). Branchez-vous sur "radio fréquence positif" et lorsque vous êtes prêt(e)s fermez le poing de la main droite ou de la main gauche pour ancrez les sensations de bien être, la paix, le calme et respirez tranquillement, lentement plusieurs fois en cohérence cardiaque ou en allongeant l'expiration. A chaque inspiration, amplifiez les sensations de calme, de paix, et à chaque expiration, laissez partir les résidus de tension restant en vous.

Chaque fois que vous voudrez ressentir des sensations agréables de paix, de tranquillité, faites ce geste signal (poing fermé), cet ancrage et ressentez...   Pratiquez plusieurs fois pendant le confinement. Pratiquez tous les jours si vous en ressentez le besoin. 

Ceci ne se substitue pas à une visite chez votre médecin traitant qui peut vous rassurer si vous croyez ressentir le moindre symptôme suspect.

S'il  y a d'autres émotions qui vous submergent, écrivez sur une feuille de papier chacune de ces émotions, de ces difficultés, et travaillez en EFT sur chacune d'elles (ex. "J'ai peur pour ma fille qui est infirmière, j'ai peur pour elle et pour sa famille").

Je reste à votre disposition pour vous accompagner si vous le souhaitez. En cette période de turbulences, je travaille ponctuellement en télé consultation.