Et c’est par la respiration, avec le contrôle respiratoire, que nous allons pouvoir agir, en équilibrant le système nerveux autonome, ce qui installe rapidement un état de bien être. Notre respiration agit sur le cœur et sur la variabilité de notre rythme cardiaque ; elle module la cohérence cardiaque, état naturel d’équilibre dans lequel la respiration, la variabilité cardiaque et la pression artérielle sont synchronisées et où les systèmes cardio-vasculaires, hormonal et immunologique travaillent de façon optimale et harmonieuse, sans qu’il y ait d’action volontaire de notre part.

 

Lorsque nous sommes en cohérence cardiaque, nous ressentons une grande stabilité émotionnelle, nous améliorons note état de santé et nos performance physique et mentales. Donc apprendre à contrôler notre respiration et la variabilité des battements de notre cœur peut soigner de nombreuses maladies telles que :

 

  • Prévention, meilleure réactivité au stress

  • Baisse de la pression artérielle

  • Prévention de la rechute anxieuse

  • Stress et pathologies liées au stress

  • Anxiété, dépression

  • Mémoire, concentration,

  • Maîtrise de la douleur et fibromyalgies

  • Diabète

  • Maladies cardio-vasculaires

  • Troubles respiratoires

 

La variabilité du rythme cardiaque est donc un indicateur de santé et d’équilibre. C’est un marqueur de flexibilité, de résistance au stress, de souplesse de comportement et reflète notre capacité à nous adapter.

 

Grâce à un logiciel de bioofeeback, nous allons pouvoir évaluer et visualiser notre niveau de cohérence cardiaque, la variabilité de notre rythme cardiaque et notre niveau d’équilibre émotionnel. Et nous pouvons ainsi agir sur notre état du moment en pratiquant le contrôle respiratoire (6 cycles par minutes) avec une respiration consciente et abdominale, lente et profonde tout en rallongeant le temps expiratoire, ce qui permet de ralentir le rythme de notre cœur et de renforcer notre tonus vagal, c'est-à-dire l’activité de notre système nerveux para-sympathique permettant la restauration de l’état de repos de nos principaux organes. 

 

Le biofeedback, seul ou couplé à des séances de Relaxation, de Méditation Pleine Conscience ou de Sophrologie permet de pratiquer de façon agréable et ludique les exercices prévus à cet effet. Nous allons agir sur le corps par le mental en ramenant notre attention sur l’instant présent. Nous observons nos pensées pour ce qu’elles sont et non comme une tentative pour les résoudre, ce qui désamorce le stress. Le simple fait de porter son attention sur sa respiration, met de la distance.

 

Apprendre à développer une plus grande cohérence émotionnelle en ayant des sentiments positifs a des effets bénéfiques sur l’ensemble de notre corps et affecte profondément nos interactions sociales dans un groupe et la façon dont nous percevons les choses, dont nous pensons et dont nous agissons. Ceci s’inscrit dans une véritable éducation thérapeutique

 

Un entraînement régulier de 45 mn de séance hebdomadaire à mon cabinet et 20 à 30 mn tous les jours (à faire chez soi), sur 8 à 10 semaines auront un résultat déterminant pour muscler notre tonus vagal et apprendre à moduler notre activité émotionnelle. De nombreux états pathologiques sont caractérisés par une baisse significative du tonus vagal (stress, anxiété phobies, hypertension artérielle, diabète…) c’est donc un indice important de santé globale, à prendre en considération dans la prévention de ces pathologies.

 

Contactez-moi pour de plus amples renseignements (06 07 38 02 96).

Biofeedback de cohérence cardiaque et de cohérence émotionnelle

 

« Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur.  L’essentiel est invisible pour les yeux ».

                                                 

                                                            Antoine de Saint-Exupéry (Le Petit Prince)

 

 

 

La notion de cohérence cardiaque a été introduite en 2003 par le Docteur David Servan-Schreiber dans son livre « Guérir le stress, l’anxiété et la dépression".

 

La communication cœur-cerveau s’effectue grâce à notre système nerveux autonome qui irrigue tous les principaux organes du corps et qui échappe à notre esprit conscient. Le système nerveux autonome est composé de deux branches : d’une part, le système sympathique qui accélère notre rythme cardiaque et active le cerveau émotionnel pour nous préparer à l’action (la fuite ou la lutte, en cas de danger imminent) et, de l’autre, le système para-sympathique qui joue un rôle de régulateur ; il freine le cœur pour un retour à l’équilibre et prépare l’organisme à la restauration et au maintien de notre équilibre intérieur (l’homéostasie). A chaque instant, le cœur est sous l’influence de ces deux branches du système nerveux autonome qui fonctionnent simultanément.

 

Sous l’effet du stress, le cerveau émotionnel envoie des messages au cœur pour permettre à l’organisme de s’adapter au stress vécu, en modifiant le rythme cardiaque et la respiration ; il le fait par le biais du système nerveux autonome. La simple évocation d’une émotion désagréable (colère, peur…) agit sur notre rythme cardiaque et le déséquilibre ; le tracé du rythme cardiaque s’accélère et devient irrégulier et chaotique.

 

A contrario, lorsque nous nous sentons en sécurité, lorsque nous évoquons un souvenir positif, agréable, réel ou imaginaire, notre rythme cardiaque devient harmonieux, cœur et cerveau fonctionnent alors en parfaite cohérence. Dans cet état d’équilibre, nous renforçons notre état de santé pour une meilleure résistance au stress ou à d’autres éventualités.

 

 

 

Nous savions depuis longtemps que nos pensées nous relient à nos émotions et ont une répercussion immédiate sur notre cœur, sur notre physiologie. Ce qu’ont découvert les chercheurs américains il y a une vingtaine d’années est que le cœur influence également le cerveau ; les deux organes s’influencent simultanément, à chaque instant.

 

L’institut HeartMath a publié en 1995 sa découverte sur la forte influence du cœur sur les émotions et comment les signaux du cœur peuvent être utilisés pour ramener le calme et l’équilibre dans l’ensemble du corps (et apaiser le mental).